Les Séminaires

Le but de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X est « le sacerdoce et tout ce qui s'y rapporte, et rien que ce qui le concerne » (Statuts). Cela implique tous les efforts nécessaires pour la formation des candidats au sacerdoce, qui a lieu dans les séminaires internationaux.

Pendant six années de vie liturgique intense, d’études philosophiques, théologiques et pastorales, de vie de communauté, et de direction spirituelle, les futurs prêtres s'avancent vers l'autel et se préparent à une vie d’apostolat au service de l'Eglise et des âmes.

Six ans vers l'autel

 

  • Une première année d'études spirituelles donne aux candidats les principes de la vie intérieure. Ils étudient l'Ecriture sainte, la liturgie, le chant grégorien et le latin (l'ensemble de ces sujets continuent tout au long des années suivantes), et le magistère de l'Église, en particulier les grandes encycliques papales sur les erreurs modernes.

 

  • Deux années de philosophie couvrent toutes les matières du programme traditionnel des études scolastiques : la logique, l'éthique, la cosmologie, la psychologie, la métaphysique, ainsi que l'apologétique, la patrologie, l’ecclésiologie, l’histoire de l'Eglise et le droit canon.

 

  • Trois autres années de théologie étudient de près la Somme théologique de saint Thomas d'Aquin et les écrits des auteurs thomistes classiques. Dans les cours de théologie dogmatique et de morale, les séminaristes apprennent la sagesse de Dieu et l'âme de tout apostolat, tout en approfondissant l'étude de certains sujets commencés les années précédentes.

Itinéraire sacré

Le prêtre est fait pour le Saint Sacrifice de la Messe. La messe est sa vie. Il y trouve sa spiritualité: l'imitation du Christ qui s'offre au Père pour la rédemption de l'humanité. Le séminariste oriente toute sa vie vers la messe, « avec tout ce que cela signifie, tout ce qui en découle, et tout ce qui en est le complément » (Statuts II, 2).

L'ascension du séminariste vers l'autel est ponctuée par la réception de la tonsure, des quatre ordres mineurs de portier, lecteur, exorciste et acolyte, puis des ordres majeurs du sous-diaconat et du diaconat, antérieurs à la réception de la prêtrise, qui a lieu à la fin de la dernière année d'études.

Six séminaires internationaux

Le premier et le plus emblématique séminaire de la Fraternité est le Séminaire international Saint-Pie X, qui a été fondée en 1970 par Mgr Marcel Lefebvre à Ecône, au pied des Alpes suisses dans le canton du Valais. La grande église, consacrée en 2012, est dédiée au Cœur Immaculé de Marie, tandis que la dépouille mortelle du fondateur repose dans le caveau du séminaire. Les candidats passent leur première année de spiritualité au Séminaire Saint-Curé d'Ars à Flavigny, en France.

Le Séminaire Sacré-Cœur de Jésus est la maison pour les candidats de langue allemande. Il est situé à Zaitzkofen, en Allemagne.

Les séminaristes de langue anglaise de la Fraternité se préparent à la prêtrise au Séminaire Saint-Thomas d'Aquin de Dillwyn, en Virginie, aux Etats-Unis, et au Séminaire de la Sainte-Croix à Goulburn, en Australie.

En Argentine, près de Buenos Aires, le Séminaire international Notre-Dame Co-Rédemptrice reçoit les candidats de langue espagnole.