Les Assistants généraux

Le conseil général de la Fraternité Saint-Pie X est composée du Supérieur général et de ses deux assistants.

Les assistants sont élus par les membres du Chapitre général pour un mandat de douze ans. Ils doivent être prêtres, engagés de façon définitive dans la Fraternité, et être âgés d'au moins trente ans. Ils sont élus à la majorité absolue des voix.

Leur fonction

A titre de conseillers officiels du Supérieur général, ils partagent avec lui et sous son autorité, le gouvernement de la Fraternité dans le monde entier.

Le premier adjoint agit ainsi comme vicaire général, il remplace le Supérieur Général, si celui-ci devient incapable de remplir ses fonctions, ou si le poste lui-même est vacant.

Résidant à la Maison générale à Menzingen, en Suisse, les deux assistants voyagent fréquemment aux quatre coins du monde, de telle manière que chaque séminaire et district est visité au moins une fois par an. Grâce à leur familière présence dans les communautés, ils favorisent l'unité parmi les membres, et par le biais de rencontres personnelles, de retraites et de conférences, ils les encouragent à maintenir un zèle ardent au service de l'Église et des âmes.

Une fois par mois, le Conseil général se réunit pendant trois jours consécutifs. Les assistants doivent être consultés sur toutes les questions importantes et ils ont une voix délibérative dans les grandes décisions concernant la vie de la Fraternité (nouvelles fondations, nominations des supérieurs, projets de construction, etc.).

Le premier adjoint

L’Abbé Niklaus Pfluger est né le 3 Novembre 1958 à Oensingen, Suisse. Sa famille a donné six prêtres à la Fraternité.

Il est entré en 1978 au séminaire de Zaitzkofen, en Allemagne, et a été ordonné prêtre en 1984. Après un an au prieuré de Oberriet, il est nommé prieur à Bâle de 1985 à 1989. Il devient supérieur du district de Suisse en 1989, puis il est nommé directeur du séminaire de Zaitzkofen en 1991. En 1998, il redevient supérieur du district de Suisse. Nommé supérieur du district d'Allemagne en 2004, il a été élu premier assistant général au Chapitre général de 2006.

Le deuxième adjoint

L’abbé Alain-Marc Nély est né en France le 18 Février 1950, à La Ferté-sous-Jouarre.

Il est entré au séminaire d'Ecône en 1979 et a été ordonné prêtre en 1984. De 1984 à 1994, il a été directeur adjoint et professeur de philosophie à l'école Saint-Joseph des Carmes, dans le sud de la France. De 1994 à 2004, il a été prieur doyen de Marseille. Nommé supérieur du district d'Italie en 2004, il a été élu deuxième assistant général au Chapitre général de 2006.